top of page

J'suis descendue dans mon jardin...




Vous l'avez sûrement déjà rencontré, il pousse en abondance chez nous, dans les endroits piétinés, tassés... il développe une force plus grande encore, une force dans l'adversité.

Je veux parler du Plantain lancéolé, Plantago lanceolata


Les nervures des feuilles, souvent au nombre de 5 et très visibles, lui ont donné le surnom "d'herbe aux 5 coutures". Dans la tradition celtique, il était poétiquement appelé "la harpe des anges".


Mais qu'y-a-t'il de magique dans cette plante?


C'est un ANTIHISTAMINIQUE reconnu, en interne au long cours contre les allergies saisonnières (en teinture-mère dès la fin de l'hiver), ou en cataplasme (baumes, feuilles mâchées) directement sur les piqûres.


Il est aussi ADOUCISSANT des muqueuses digestives et respiratoires, en interne en tisane, en teinture...


Il possède d'autres propriétés, il est notamment riche en minéraux; ici sont listées les principales.


Alors j'suis descendue dans mon jardin... et j'ai cueilli du Plantain! J'en ai fait un onguent réparateur pour les dermatoses, et j'ai mis les feuilles à macérer dans de l'alcool fort pour en faire une teinture.


Je le cueille aussi régulièrement pour faire des infusions, du mesclun, et des omelettes au léger goût inattendu de champignon!


Décidément, le plantain "badasson" (comme on dit chez nous en Provence ;-) ) il a tout bon!






Comentários


bottom of page