top of page

Un kéfir de fruits... et de fleurs!

Elle semble petite et fragile, mais malgré le froid des derniers jours, sa beauté reste intacte.

J'aime son parfum, à la fois discret et profond, un parfum délicat, un parfum d'enfance qui me rappelle ma grand-mère et ce qu'il y avait de doux entre nous.


Je veux parler de la Violette, Viola odorata


L'avez-vous remarquée? Elle sait se faire discrète, mais il suffit que vous la frôliez de vos pas pour qu'elle délecte vos narines!

Humblement, elle est tournée vers la Terre, ses fleurs et ses boutons se penchent vers elle... tandis que sa corolle lui offre les nuances du ciel à l'aube ou au crépuscule... jusqu'au soleil, éclat jaune qui ponctue son coeur!


De la douceur... C'est le maître mot de cette plante... Et si l'on prend soin d'elle, elle va prendre soin de nous en retour.


Ses feuilles (comestibles) sont utilisées en parfumerie, et ses fleurs vont nous offrir cette douceur qui apaise les inflammations.

La plante entière contient en effet des mucilages qui la rendent intéressante lors de toux sèches, pour adoucir les muqueuses, et également pour calmer les inflammations digestives.


C'est ma fille qui a été les cueillir pendant que je préparais le kéfir. Elle est revenue avec sa petite corbeille d'osier contenant cette fleur délicate. Je les ai simplement incorporées à ma recette de kéfir habituelle : 1 litre d'eau de source, 2 cc de graines de kéfir, des fruits, 2 rondelles de citron, 2 cc de sucre... et les fameuses violettes! Le tout macère dans un bocal ouvert, simplement recouvert d'un tissu... et pendant que se produit le processus de fermentation, je peux vous dire que l'odeur qui s'en dégage est un pur délice des sens! Dans moins de 48h, ma préparation sera prête à être filtrée et dégustée!


Il est également aisé de faire un sirop de violettes, d'une magnifique teinte bleu/violet. Je vous partage ma recette, sachant que vous pouvez trouver des variantes : mettre dans un litre d'eau 2 grosses poignées de fleurs de violette fraîches et monter trèèès lentement à frémissement, que vous maintiendrez pendant 1h environ. Exprimez la préparation et rajouter 1kg de sucre, puis embouteillez dans des bouteilles stérilisées. Vous pouvez déguster!


Ce qu'il y a de magique avec les plantes, c'est qu'elles nous ouvrent à l'infini des possibles. Elles nous invitent à la contemplation, à une cueillette respectueuse... Il n'y a qu'à laisser exprimer sa créativité! Merci jolie violette!



Comments


bottom of page